En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Gérer ses émotions

Vous avez fait une ou des thérapies, compris ce qui n'allait pas et pourtant, les souffrances sont toujours là. Parce qu'il ne suffit pas de mentaliser pour être mieux. Je dirais même, parce qu'il faut lâcher son mental pour être enfin en paix avec soi.

J'ai utilisé "gérer ses émotions" mais il ne faut, en fait, surtout pas les "gérer". Il faut réparer les souffrances génératrices au niveau mental, et également au niveau physique et émotionnel. Grâce à l'olfaction d'huiles essentielles et de fréquences soniques, nous accédons aux mémoires du corps et le libérons également de ces souvenirs. 

Nous avons tous une capacité à ressentir, mais nous avons parfois oublié d'être vigilant à ce ressenti.

Les émotions vous donnent des informations essentielles :

Identifier ses émotions.

La première étape est d'être capable de se rendre compte des émotions qui nous traversent. Et ce n'est pas si facile. Dans votre journée, arrêtez-vous (quelques secondes suffiront) et prenez conscience de votre émotion, à cet instant. Petit à petit, cela deviendra de plus en plus facile.

Les émotions sont notre système d'alerte interne.

Il est important aussi d'avoir conscience que ces émotions sont là pour nous dire quelque chose : elles sont en fait une alerte interne pour nous avertir que ce que nous vivons nous satisfait, ou pas. Il ne s'agit donc pas de vouloir les faire disparaitre. Si vous êtes en colère ou triste, ne cherchez pas à fuir ce sentiment. C'est inutile, vous n'y arriverez pas ! Et si vous ne prenez pas le temps d'écouter, elle s'enfouira au fond de vous et ressortira d'une autre manière (physique par exemple : mal à la tête, au dos...) ou explosera à un moment qui vous étonnera vous-même. Sachez au contraire les écouter car elle vous alerte de quelque chose d'important. 


Les émotions vous donnent des informations essentielles :

- Elles vous préviennent de ce qui est favorable pour vous ou de ce qui peut vous faire obstacle.
- Elles vous indiquent la route à suivre.
- Leur intensité est aussi révélateur de l'importance de ce qui vous arrive.


Si vous ne ressentez rien face à une situation, c'est qu'elle est anodine : ni bonne, ni mauvaise pour vous.

Si une situation vous apporte une émotion positive, elle vous incite à continuer dans ce sens. Il s'agit de quelque chose qui vous fait du bien, qui répond à vos besoins.

À l'inverse, une émotion négative est le message que l'événement n'est pas "bon" pour vous.

Apprenez à avoir conscience de ce système d'alarme interne, et exprimez-les à votre entourage.

De même, apprenez à votre enfant à identifier ce qu'il ressent dans différentes circonstances. Cette capacité l'aidera ensuite pour tous les moments de sa vie.

Si vous voulez allez plus loin, contactez-moi.