En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Rendre autonome

L'objectif fondamental d'un parent est de permettre à ses enfants de devenir des adultes autonomes et responsables.

Pour que cela se fasse le plus "naturellement" possible, il est judicieux et efficace de les rendre autonomes et responsables petit à petit et de façon régulière.

Aux différentes étapes de leur vie, on leur confie des tâches à faire, par exemple : faire la vaisselle, ranger ses vêtements dans son armoire, faire les courses, préparer un repas, répondre au téléphone...

L'autonomie, c'est le fait que votre enfant sache faire une activité seul. Pour qu'il y arrive, il est bon de procéder par étapes :

- Il découvre l'activité,
- Il vous regarde faire,
- Il fait avec vous,
- Il fait tout seul.

Souvent, les difficultés ne viennent pas de lui mais de nos propres freins en tant que parent : "je peux le faire, pas la peine de lui demander", "ça va me prendre plus de temps de le faire avec lui, que tout seul", " c'est trop dangereux, il est bien trop jeune !", "il va croire ou me dire que je l'exploite".

Si vous partagez les activités de la maison assez tôt avec votre enfant (dès 3-4 ans), ce sera "normal" pour lui et il fera avec plaisir. D'abord parce que toute la phase d'apprentissage sera un temps de partage avec vous. Ensuite, le fait qu'il sache le faire sera un moteur pour une bonne estime de lui.

Quand on démarre cette démarche plus tard, à l'adolescence notamment, il peut être interpellé et réagir. À vous de lui expliquer qu'il est normal qu'il participe à ces tâches : il fait partie de la maison, chacun des membres de la famille a du travail à l'extérieur, chacun doit participer au bien-être de la maison. Une bonne démarche est d'établir des contrats.

Il est probable également qu'au début, il ne fasse pas les choses parfaitement. Ne lui râlez pas dessus. Si la vaisselle est encore un peu sale, félicitez-le avant tout. Relevez tout ce qui a été bien fait, si nécessaire faites remarquer l'endroit de la casserole qui n'est pas "nickel" et remontrez-lui comment lui permettre de bien le faire. Si vous ne lui montrez que les erreurs commises quand il "prend la main", sa réaction sera probablement: "oh, ben fais-le toi, si tu sais mieux que moi !". On aura tout perdu : il n'aura plus envie de vous aider, il renforcera un sentiment d'être "nul".

Soyez donc ferme dans l'idée qu'il fasse, et souple quant au rendu, en tout cas, au début !